CEREMONIE DU 11 NOVEMBRE
2017 - CEREMONIE DU 11 NOVEMBRE
VILLE
CEREMONIE DU 11 NOVEMBRE
Publié le 11-11-2017
La cérémonie du 11 novembre a pris un relief particulier en cette année 2017 puisqu’elle s’est inscrite dans le cadre du projet « Fraternités » co-construit par la Ville et la circonscription Tourcoing/Roncq de l’Education Nationale. La promotion de la citoyenneté, base de la devise « Liberté Egalité Fraternité », a été la clé de voûte de cette manifestation à laquelle ont collaboré 120 enfants et leurs enseignants des écoles publiques et privées entonnant salle Jules-Gilles face à un public très dense les hymnes européen et français ainsi que « Liberté, Egalité, Fraternité ». En présence de nombreux représentants institutionnels et élus, des scouts roncquois, Hommage a d’abord été rendu aux cimetières du Centre et du Blanc-Four aux 225 appelés et volontaires roncquois morts pour la France, à commencer par ceux tombés il y a cent ans, en 1917, ainsi qu’aux 17 victimes civiles roncquoises. Michel Delcroix et Francis Méresse, respectivement présidents des sections locales des ACPG-CATM et UNC, ont exalté la mémoire pour transformer ces « souffrances endurées » en « éternelle reconnaissance » qui passe par la transmission du message à la jeunesse. Rodrigue Desmet, Maire, après lu le message de la Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Armées, a traduit ce « moment spécial qu’incarne une commémoration, face à un monument aux Morts érigé en 1920 ». « Nous avons à faire un devoir de mémoire auprès des enfants », a-t-il rappelé, « il faut faire en sorte de préserver cette paix en France et dans le monde entier ». Ces mots qui donnent du "bon sens" à la France Puis, salle Jules-Gilles, la grande cérémonie de commémoration a été marquée par la participation de plus d’une centaine d’élèves qui, accompagnés de la Philharmonie et des orchestres de l’Ecole Municipale de Musique, ont repris trois chants dont les hymnes national et européen et celui intitulé "Liberté Egalité Fraternité", ces mots qui « donnent du bon sens à la France ». Après la projection d’un film retraçant les grands événements et les actions qui ont marqué la vie roncquoise depuis le démarrage des commémorations du centenaire de la 1ère guerre mondiale, Thibault Tellier, Adjoint à l’Action éducative, a introduit cette démarche s’inscrivant dans le projet « Fraternités » : « il faut s’interroger sans cesse sur la transmission des valeurs républicaines, en terme notamment de fraternité. Comment la vivre ? L’école républicaine est le creuset de la citoyenneté qui s’apprend et se vit au quotidien. C’est pourquoi, l’année prochaine, je souhaite que les enfants de nos écoles aillent à la rencontre des champs de bataille de la Grande guerre ». Lors de cette cérémonie, a été remis par l’UNC le palmarès du traditionnel concours départemental destiné aux élèves de CM2 - avec lecture très émouvante des copies des cinq élèves lauréats - visant à entretenir une mémoire vivante des événements tragiques qui ont traversé le 20ème siècle. « La fraternité, ça se vit », a rappelé lui aussi Arnould Vanderstuyf, inspecteur de l’Education Nationale. On retiendra également de cette cérémonie qui s’est achevée autour d’un buffet offert par la Ville les derniers mots de Rodrigue Desmet, remerciant toutes celles et ceux qui oeuvrent pour la paix et la sécurité. « La fraternité, c’est être unis tous ensemble », a-t-il conclu. (Photos Thierry Thorel et Patrick Bonte)
+
+
+
+
+
+
+
+
© Mairie de Roncq - 18, rue du docteur Galissot CS 30120 59436 Roncq Cedex
Tél. 03 20 25 64 25 - Fax 03 20 25 64 00