CENTENAIRE DE L'ARMISTICE DU 11 NOVEMBRE 1918
2018 - CENTENAIRE DE L'ARMISTICE DU 11 NOVEMBRE 1918
VILLE
CENTENAIRE DE L'ARMISTICE DU 11 NOVEMBRE 1918
Publié le 11-11-2018
La cérémonie du 11 novembre a pris un relief particulier en cette année 2018 puisqu’elle coïncidait avec le centenaire de la signature de l’Armistice du 11 novembre 1918 à Rethondes, en forêt de Compiègne. Hommages émouvants dans les cimetières, spectacle sobre et dépouillé salle Jules-Gilles avant une remise de prix aux enfants dans le cadre du concours départemental de l’UNC et une remise de distinction aux porte-drapeaux et à Francis Méresse, ce centenaire a fédéré la foule des Roncquois(es) en ce moment universel d’unité et de fraternité. En présence de nombreux représentants institutionnels et élus, des porte-drapeaux, hommage a d’abord été rendu aux cimetières du Centre et du Blanc-Four aux 225 appelés et volontaires roncquois morts pour la France, à commencer par ceux tombés il y a cent ans, en 1918, ainsi qu’aux 17 victimes civiles roncquoises. Emma Delcroix, la petite-fille du président de la section locale des ACPG-CATM, et Francis Méresse, président de la section locale de l’UNC, ont exalté la mémoire pour transformer ces « souffrances indicibles » en paix durable, ce qui n’exclut pas la vigilance. Rodrigue Desmet, Maire, a d’abord lu le message du Président Emmanuel Macron – « Vigilance ! Tel est le sentiment que doit nous inspirer le souvenir de l’effroyable hécatombe de la Grande Guerre » - avant que Vincent Ledoux, Député de la circonscription, n’appelle lui aussi à cette « vigilance en retrouvant le sens du collectif et l’unité de la Nation ». Quelques enfants ont déposé des roses blanches sur le Monument aux Morts érigé en 1920 après avoir égrené les noms des victimes de l’année 1918. Les enfants réécrivent à leur manière ce moment de l’Armistice Puis, dans une salle Jules-Gilles pleine, la Ville a proposé au public d’assister à un spectacle poignant et pédagogique intitulé « IN MEMORIAM 1914-1918 », à la fois dépouillé comme un trait de crayon et maîtrisé grâce à la voix du comédien Christian Van Tomme narrant l’histoire d’un grand-père racontant sa Grande Guerre à sa petite fille et aux illustrations laser allant à l’essentiel sur grand écran. Un spectacle ponctué par Lisa Angell, voix française de l’Eurovision 2015 qui a porté des paroles pleines de sens : « Comment survivre, après ça…mais je suis là, je n’oublie pas ». Lors de cette cérémonie, a été remis par l’UNC le palmarès du traditionnel concours départemental destiné aux élèves de CM2 - avec lecture très émouvante des copies des cinq élèves lauréats endossant le temps d’une lettre imaginée depuis sa commune natale ce moment intense de la fin de la Grande Guerre. Les enfants n’ont pas été les seuls à recevoir une belle reconnaissance puisque trois porte-drapeaux ont été récompensés par une médaille de la Ministre des Armées – Serge Delespaux pour 20 ans, Jean Ducoulombier et André Tavernier pour 10 ans – alors que Robert Dujardin a reçu la médaille du Djebel échelon Bronze et Francis Méresse celle du Djebel échelon Vermeil. Rodrigue Desmet, Maire, après avoir reçu de l’UNC le livre de la Grande Guerre dans la région accompagné d’un diplôme touchant, a ponctué la cérémonie en exprimant sa fierté et en appelant à entretenir le souvenir « de toutes les victimes de ces quatre années effroyables de guerre ». « Vive l’Europe de la paix, vive la France, vive Roncq ! », a-t-il conclu avant que le public ne se dirige vers le buffet dressé par le personnel de la Ville. (Photos Thierry Thorel, Texte Patrick Bonte)
+
+
+
+
+
+
+
+
+
© Mairie de Roncq - 18, rue du docteur Galissot CS 30120 59436 Roncq Cedex
Tél. 03 20 25 64 25 - Fax 03 20 25 64 00