RENTREE SCOLAIRE 2020
2020 - RENTREE SCOLAIRE 2020
VILLE
RENTREE SCOLAIRE 2020
Publié le 01-09-2020
Avant même que les enfants n’entrent dans l’enceinte de l’école primaire Jacques-Brel, le 1er septembre au petit matin, le ton a été donné par les parents : « mes enfants avaient déjà intégré les gestes barrières depuis la fin de la dernière année scolaire », assure Nicolas, papa d’un petit garçon et d’une petite fille, « on leur a juste fait une piqûre de rappel durant les vacances, ils respectaient tous les jours ces gestes, il n’y a pas eu de souci particulier, ils portent même souvent le masque même s’ils n’ont pas 11 ans. »Même sérénité affichée de la part de Michel, papa de deux filles : « elles sont excitées de reprendre l’école mais elles sont bien habituées aux gestes barrières, elles ont été sensibilisées durant tout l’été en se rendant dans les commerces, lors de leurs vacances… elles ont aussi appliqué ces gestes durant les deux dernières semaines de cours en juin dernier, elles ont revu la distanciation, le lavage des mains, maintenant on verra bien ». Sa fille Léa dit d’ailleurs respecter les gestes barrières. C’est incontestablement ce qu’il faut retenir de cette rentrée, à savoir les consignes sanitaires. Dès l’arrivée à l’école, les enfants ont convergé seuls et de façon sporadique vers l’entrée de leur établissement, classe par classe comme l’a orchestré la nouvelle directrice Mme Girard. Les parents ont observé le départ de leur(s) protégé(s) depuis la grille. Puis, une fois regroupés, les enfants de chaque classe sont allés tout de suite se laver les mains avant de rejoindre leur salle où les attendaient leurs prénoms affichés sur les bureaux. Très rapidement, à l’instar des consignes édictées par Mme Messire, professeur d’une classe de 25 élèves en double niveau (CE1/CE2), les gestes barrières ont été l’un des premiers moments d’échanges entre les élèves et leur enseignante. « On va faire en sorte que l’école ne ferme pas en raison d’un cas déclaré de COVID-19 », a tout d’abord indiqué Mme Messire. Les enfants ont décliné eux-mêmes les gestes barrières à pratiquer au quotidien : tousser, éternuer dans son coude, porter un masque dès que l’on a plus de 11 ans, éviter de se toucher et rester à une distance raisonnable de ses petits camarades et, le plus important, le lavage des mains à plusieurs reprises (dos des mains, pouce, poignet, espaces interdigitaux, doigts). Des mesures sanitaires jusque dans les moindres détails Mais les mesures vont plus loin avec la ventilation permanente des locaux, l’accueil échelonné dans l’école mais aussi au restaurant scolaire où les élèves entrent classe par classe et se servent des couverts une fois à table et non le long du self. Les attroupements dans les couloirs sont également prohibés, de même que l’échange ou le prêt de matériels divers avec les mains. Aux enfants de ramener leurs propres fournitures et livres qu’ils aiment bien. Hommage a d’ailleurs été rendu au travail de désinfection effectué tous les jours par les dames de service.  Mme Messire n’a pas cessé de dédramatiser cette situation sanitaire nouvelle, mettant en avant les précautions à prendre. Les enfants ont été très attentifs à toutes ces recommandations, s’interrogeant sur les attitudes à adopter qui seront affichées en différents endroits de l’école primaire publique des Chats-Huants. Finalement, cette rentrée s’est déroulée presque normalement, dans un calme propice au travail à venir. Rodrigue Desmet, Maire, a d’ailleurs recommandé aux enfants de bien travailler : « l’enseignement prépare votre avenir, soyez de bons élèves et respectez les consignes ». (Photos Thierry Thorel, photos restauration Patrick Bonte)
+
+
+
+
+
+
+
+
+
© Mairie de Roncq - 18, rue du docteur Galissot CS 30120 59436 Roncq Cedex
Tél. 03 20 25 64 25 - Fax 03 20 25 64 00